Soins palliatifs, accompagnement en fin de vie

Santé - Relations et Soins : Accompagnement et prise en charge des patients

Les soins en fin de vie sont des soins actifs, dans une approche globale de la personne atteinte d’une maladie grave évolutive ou terminale. L’objectif de ces soins est de soulager les douleurs physiques et de prendre en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle du patient et de ses accompagnants. Pour essayer de répondre à ses souffrances, ses angoisses, ses besoins, ses désirs, il faut accompagner le patient. Accompagner, c'est être auprès de lui là où il en est de ses pensées, de ses angoisses, quand il le désire. C'est respecter son rythme, son cheminement, ses croyances. C'est lui permettre d'exister en tant qu'être humain vivant, et non en tant qu'objet de soins.

<br />
<b>Notice</b>:  Undefined index: alt in <b>/var/www/vhosts/anaphores.fr/httpdocs/wp-content/themes/anaphores/single-formation.php</b> on line <b>69</b><br />

Le programme

Réflexion préalable et analyse des pratiques individuelles et collectives

Mort, culture et religion

Le soignant face à la mort

Que sont les soins palliatifs ?

Historique et évolution du cadre légal des soins palliatifs

Soins palliatifs et accompagnement

Les trois phases traversées par les patients

Dispositifs spécialisés en soins palliatifs

Le patient en fin de vie, sa souffrance, ses attentes et ses besoins spécifiques

Prendre soin : la relation humaine, clé des soins

La place de la famille

Questionnements éthiques autour de situations difficiles

L’épuisement professionnel

Lorsque les routes se séparent

Accompagnement en fin de vie : comment concevoir le travail en équipe ?

Plans d’action individuels et collectifs

Les objectifs

- Aborder les droits du patient et la question du consentement en soins de fin de vie.

- Découvrir les rites funéraires et comprendre les différentes croyances et les pratiques religieuses face à la mort pour mieux les respecter et les accompagner.

- Comprendre les processus de deuils de la famille et du patient au moment de l’entrée en institution.

- Acquérir des outils de communication qui permettront une meilleure relation « soignant – soigné » avec la personne gravement malade, en développant une confiance réciproque.

- Prendre conscience des besoins, des attentes et des angoisses des patients accueillis.

- Apprendre à faire face à l’agressivité et à la violence des familles ou des patients, dans ce contexte difficile.

- Réfléchir sur le travail en équipe pluridisciplinaire, comment s’efforcer de définir un cadre d’action, comment entretenir un espace de parole et quelles sont les limites de ce travail.

Infos pratiques

Durée de la formation :

- 3 jours

Niveau requis :

- Aucun

Modes de financement :

- Plan de formation

- Profils concernés :

- Personnel médical et soignant

Prochaines dates

Aucune session n'est prévue pour le moment concernant cette formation

Fiche PDF

Télécharger